LES COPINES DU 29 MARS

Forum privé
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 LA VRAIE RECETTES DES BROWNIES AMERICAINS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Roselyne
Admin
avatar

Messages : 9008
Date d'inscription : 11/11/2011
Age : 60
Localisation : Vallée du Grésivaudan

MessageSujet: LA VRAIE RECETTES DES BROWNIES AMERICAINS   Lun 7 Juil - 11:45

BROWNIES

INGREDIENTS :




§  125g. de beurre doux                                               

§  1 tablette de 200g. de chocolat «dessert» (moi j’utilise le chocolat Nestlé dessert ordinaire, emballage papier kraft)

§  4 « gros » œufs (tempérés)

§  2 cups* (= 460g.) de sucre en poudre ordinaire

§  1 cup* (= 125g.) de cerneaux de noix concassés très grossièrement

§  1 cup* (= 150g.) de farine

§  2 bonnes pincées de sel

§  1 c. à café d’extrait de vanille naturelle liquide




 

* le « cup » est une unité de mesure anglo-saxonne qui correspond très exactement à 236ml ( ! )  Trouvez donc un récipient (une tasse, un bol, un verre doseur, etc.) qui contient 250ml.

Note : pour vous simplifier la vie, les quantités en grammes sont indiquées.

 

MATERIEL :

·       1 moule à bords moyens, carré ou rectangulaire (la recette américaine dit 9 x 13inches c. à d. 23 x 28cm).  Moule en métal (ou en téfal) de préférence.

·   du « papier cuisson » (indispensable)

·   un batteur électrique (on peut se débrouiller sans, mais il c’est plus sportif)

·   une petite casserole à fond épais, une jatte et une spatule en caoutchouc

 

Four : 180°C maxi

1.     Couper le chocolat en carrés (truc = le faire directement dans le papier d’emballage avant de l’ouvrir).  Mettre le chocolat avec le beurre (coupé également en morceaux) dans la petite casserole à fond épais (ou éventuellement au bain marie).

 

2.     Chauffer à feu très doux en tournant constamment.  Surveiller !  Oter du feu avant que le mélange ne soit complètement fondu et mélanger pour répartir la chaleur.  On obtient une pâte très lisse.  Mettre de côté afin de laisser refroidir (important, sinon vos brownies seront lourds et indigestes.)

 

3.     Pendant ce temps préparez les noix.  Brisez manuellement les cerneaux mais laissez-les en gros morceaux (c’est meilleur).

 

4.     Mettre les oeufs et le sel dans une grande jatte et battre longuement avec le batteur électrique.  Le mélange doit blanchir.  Il forme des petites bulles très fines.

 

5.     Petit à petit, ajouter le sucre, puis la vanille liquide.  Battre encore afin que le sucre fonde et que le mélange devienne crémeux et léger.

 

6.     Rangez le batteur.  Prenez la spatule.

 

7.     Verser le chocolat fondu dans la jatte et l’incorporer en quelques tours de main rapides.

 

8.     Avant que le mélange ne soit devenu homogène (toujours avec la spatule), incorporer en 3 fois la farine tamisée.

 

9.     Enfin, incorporer les noix.

 

10.   Tapisser le moule rectangulaire de papier cuisson (note : si vous omettez d’en mettre, vous ne pourrez pas démouler le gâteau.)




  1. Poser la pâte au centre du moule sur le papier cuisson.  Avec la spatule, la pousser dans les coins pour obtenir une couche à peu près uniforme.
     


  2. Cuire au four (180°C) exactement 35 minutes* ( temps de cuisson pour four électrique, mode du cuisson « traditionnel »).

     


  3. Sortir du four et laisser refroidir complètement sans le sortir du moule (une nuit par exemple ou une heure ou deux minimum).  Il va se consolider en refroidissant. Pour le couper il doit avoir refroidi.

     


  4. Pour démouler tirer sur le papier.  Poser le gâteau sur une planche (face brillante du gâteau vers le haut) et couper en carrés de 3-4cm.  On obtient une trentaine de « brownies » ou d’avantage, qu’on présente empilés en pyramide sur une assiette.

     



    * Remarque à propos de la cuisson des brownies :

    Les « brownies » se situent quelque part entre le « fondant » et « gâteau » ordinaire.  Le temps de cuisson est une question absolument et essentielle.  Pour s’appeler « brownie » celui-ci ne doit être ni trop ni pas assez cuit (le test habituel du couteau est inutile -- il ressortirait « collant »).

     

    Les « connaisseurs » choisissent invariablement les brownies qui proviennent du centre du gâteau.  Les côtés étant légèrement plus (voire trop) cuits.

     

    Le « temps de cuisson » dépend donc de plusieurs facteurs :

    - le moule : matériau, dimensions, forme

    - le four : température, four à gaz ou électrique

    - le mode de cuisson : traditionnel ou chaleur tournante, etc.

     

    Les brownies sont « prêts » lorsque le gâteau forme une croûte lisse et brillante à la surface.  La pâte doit commencer à se détacher des bords du moule (mais on ne peut savoir si la cuisson est vraiment réussie que lorsqu’on les mange !)

    Il faudra donc quelques tentatives (en ne changeant qu’un seul facteur à la fois) pour trouver le « temps de cuisson » idéal pour vous.

    Un dernier conseil, une fois que vous l’avez trouvé, ne changez plus !

     

    Conclusion : Il faut faire plusieurs essais.  Pas assez cuit = indigeste (voire immangeable).  Trop cuit = autre chose que des « brownies » (mais pas mauvais quand même).

     






Présentation et accompagnement :

Normalement, on mange les « brownies » tels quels.  Ils peuvent se conserver plusieurs jours emballés ou rangés dans une boite métallique.

 

On peut les emmener lors de ballades en montagne ou au ski.

 

On peut aussi les servir dans des assiettes individuelles, accompagnés d’une boule de glace à la vanille (ou « de vanilla pecan ») et avec une tasse de très bon café.

 

Autre solution plus légère et plus originale : les servir avec d’une salade d’agrumes.








Cette recette, publiée pour la première fois aux Etats-Unis en 1931, vient de la « Bible » de la cuisine américaine : « The Joy of Cooking » de Irma S. ROMBAUER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lescopinesdu29.superforum.fr
 
LA VRAIE RECETTES DES BROWNIES AMERICAINS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LA VRAIE RECETTES DES BROWNIES AMERICAINS
» RECETTES POLONAISE .
» Recettes du WWF
» Les sites sur lesquels vous piochez vos recettes ?
» Recettes pour votre machine à pain

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
LES COPINES DU 29 MARS  :: MES RENDEZ VOUS AVEC GINETTE :: Mes recettes et astuces-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: